Ban
L'appel de Jeunesse de France

Notre mission

Les 10 engagements pour la jeunesse

Le constat de Jeunesse de France

Rejoignez le mouvement !

Les fondateurs

--------------------------------------------------------------------------------------------------

L'appel de Jeunesse de France
Pour l’Union nationale et l’Unité républicaine

Accueil

Françaises, Français,

Nous nous adressons à vous, qui vous abstenez de voter à chaque élection depuis des années.

Nous nous adressons à vous, qui ne voulez pas cautionner sans garanties des partis qui se succèdent au pouvoir, bien que souvent minoritaires.

Nous qui ne votons plus, nous qui sommes invisibles et inaudibles.

Nous issus des groupes sociaux moyens et populaires, déclassés, paupérisés, précarisés.

Nous, Françaises et Français, oubliés par nos dirigeants.

Nous qui travaillons sous des plafonds de verre, que nous ne crèverons jamais, pour des salaires qui stagnent face à un coût de la vie qui augmente.

Nous qui sommes devenus des atomes sociaux isolés, impuissants, ayant perdu toute conscience collective.

La droite, la gauche, la fausse alternative, nous y croyons de moins en moins. 

Le clivage droite-gauche semble désormais fictif.

Trop de querelles d'égos, de luttes d'ambitions, de scènes de théâtre cathodiques.

Trop de mensonges, de calculs, de manipulations. 

Non respect de la parole donnée, promesses non tenues.

Eternels retours, absence de renouvellement.

Cette cuisine au goût amer a suscité chez nous méfiance et défiance, à l'égard des partis et de la politique en général.

Nous en sommes venus à penser que le système démocratique fonctionnait mal.

Et pour cause, nous ne nous sentons pas représentés.

Pourquoi devrions-nous approuver des modèles imposés, que nous subissons au quotidien.

Osons le dire, il y a ceux qui bénéficient de ces modèles, donc qui y adhèrent, mais il y a aussi ceux qui le subissent, donc qui s'en détournent. 

Nos campagnes, nos villages qui crèvent, sont-elles bénéficiaires ?

Nos banlieues, marginalisées, sont-elles bénéficiaires ?

Nous, citoyens déclassés, paupérisés, précarisés, sommes-nous bénéficiaires ?

Nous, qui sommes attachés à notre pays et à notre République, à nos valeurs, à notre culture, notre patrimoine : sommes-nous réellement bénéficiaires ?

Nos voix les intéressent, mais trop souvent pour être siphonnées au moment des élections.

Beaucoup d'entre nous sont leurrés durant le temps d'une campagne électorale, puis vite oubliés.

Et lorsque nous nous abstenons, nous n'existons plus.

Notre colère n'a, jusqu'à présent, pas trouvé de débouché politique efficace. 

Ce débouché politique, il faut donc le créer.

Et bien nous allons le créer, ensemble.

Cessons de ne plus y croire, cessons d'être désabusés, cessons de nous abstenir.

Bâtissons collectivement un monde meilleur, plus juste, plus décent, plus civique.

Prenons notre destin en mains, car c’est à nous que l’Avenir appartient.

Il est temps de peser, de se faire entendre.


Il est temps d'exister.

Il est temps de s'unir.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

-= Posons nous les bonnes questions =-

Nous contacter : jeunessedefrance2017@gmail.com

--------------------------------------------------------------------------------------------------